1. Châteaux et Moyen Age
  2. La Citadelle de Bam

La Citadelle de Bam

26 décembre 2003... 5h46 du matin, heure locale... Un tremblement de terre de magnitude 6,7 sur l'échelle de Richter frappe le sud-est de l'Iran. L'épicentre est situé sous la ville millénaire de Bam. Ce plateau, situé à 1000m d'altitude est occupé dès le IVe millénaire avant notre ère.

On connait peu de choses sur les premiers habitants de la région. La plupart étaient nomades alors que déjà, quelques groupes se sédentarisaient. Ces nombreuses tribus vont lentement devenir des peuples tels que les Elams, les Goutis ou les Kassites. Leurs rivalitées incessantes les empêcheront d'édifier une civillisation durable. A l'ouest, l'empire assyrien étendra sa domination sur tous ces peuples dès le 3e millénaire avant JC.

Vers le 16e siècle avant JC, des peuples venue d'Asie balayeront les quelques royaumes disséminés sur ces plateaux désertiques et repousseront les assyriens en Mésopotamie (actuel Irak). Ces aryens fonderont les bases de la future identité perse. Le premier grand empire s'élève avec l'unification des Mèdes, qui étendront leur territoire de la Mésopotamie jusqu'au confins des plateaux iraniens. En -555, Cyrus II, rois des perses, peuple vassal des Mèdes, se soulève et vainc Astyage, roi des Mèdes. L'empire Perse nait de cette victoire et va, durant plus de 200 ans, diriger un territoire allant de l'actuelle Inde au rivage de la méditerrannée.

Vue de la forteresse surplombant la cit

En -330, Alexandre le grand se rendra maitre de l'empire. Un de ses lieutenants va fonder la dynastie des Séleucides, qui va régner sur la région pendant 60 ans. Elle passera ensuite sous domination Parthes pendant 500 ans. C'est à cette époque que la forteresse primitive d'Erg-e-Bam est érigée afin de contrôler l'est du royaume. Puis les Sassanides, jusqu'à l'arrivée des musulmans en 661, régneront sur l'actuel Iran. Enfin, la région est intégrée à l'empire musulman des Omeyyades.

C'est sous la période musulmanne que la ville de Bam, et indirectement sa citadelle vont connaitre un essor économique gigantesque. Placé sur la "route de la soie", la ville devient un centre commercial important grâce à ses caravanes, véhiculant soie, épices, métaux précieux vers l'Irak, le Khorassan ou l'Egypte. La forteresse est maintes fois remaniée et fortifiée afin de protéger les richesses passant dans sa région. Maleureusement, la région est dévastée par les hordes de Gengis Khan en 1220, puis passe sous domination mongole pendant 150 ans. Il faut l'arrivée du Turc Tamerlan en 1404 pour expulser les envahisseurs. Aux 16e et 17e siècle, les Séfévides dirige l'Iran et rebatissent une dernière fois la citadelle.

Les invasions afghanes et l'ère industrielle du 19e siècles ruinent définitivement la région. La ville de bam est désertée et seule la citadelle reste debout grâce à l'armée qui ne souhaite pas laisser cette place forte à l'abandon. Dans les année 1920, le site est définitivement abandonné. A partir des années 1990, le site renait grâce au tourisme.

Juché à 60m de haut, sur un piton rocheux, la forteresse d'Arg-e-Bam et son village est entourée d'un rempart de plus de 10m de haut couvrant une longueur de 3km. A l'interieur, coté sud, se dressent 3 autres murailles dont la dernière avait une hauteur de 18m. Ses 28 tours de guet appuient ces impressionnants remparts.

Portes de la citadelle de Bam, construites en pise

Au contraire des châteaux-forts européens, la citadelle est construite en pisée, mélange d'argile et de paille, qui lui donne cette couleur lui permettant de se fondre dans le décors.

Le tremblement de terre qui a rasé toute le ville de Bam et causé des dizaines de milliers de victimes n'a pas épargné ce monument iranien classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO.

Derrière ce drame humanitaire sans précedant, les officiels iraniens, assistés des représentants de l'UNESCO, ont affirmés qu'une fois la région relevée, ce sera au tour de la citadelle de renaitre.

L'aide humanitaire n'a ni frontière, ni politique, ni religion...



Albert Camus
La vraie générosité envers l'avenir consiste à tout donner au présent.
Le 30 décembre 2003 à 10:07
La Citadelle de Bam
Castlemaniac.com