1. Châteaux et Moyen Age
  2. Lexique médiéval
  3. Lettre T
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z



Lexique médiéval lettre T

Tabar

Manteau posé sur l'armure. généralement fait en étoffe grossière.

Tabellion

Officier public faisant fonction de notaire dans les juridictions subalternes.

Table des canons

Tableau de concordance des passages qui se retrouvent similairement d'un évangile à l'autre. Ces canons constituent l'un des motifs favoris des enlumineurs du Haut Moyen Age qui les représentent sous des arcatures richement décorées.

Taille

Prélèvement opéré par le seigneur, en vertu de son droit de ban, sur les ressources de ses hommes. D'abord arbitraire, irrégulière et souvent perçue en nature (fin du XIe siècle), la taille prend l'allure d'une redevance annuelle, fixe, perçue en deniers. Elle est alors "abonnée" (fin du XIIe siècle), donc annuelle et à prix fixe. La taille est également le tranchant d'une lame.

Talweg

Ligne imaginaire qui joint les points les plus bas d'une vallée et suivant laquelle s'écoule les eaux.

Tambour

Assise ronde en pierre qui entre dans la composition du fût d'une colonne.

Tambour de porte

Sas, généralement en menuiserie, construit aux dépens de l'espace intérieur, derrière une porte, pour éviter les courants d'air.

Targe

Du XIIe et XIIIe équivalent à l'écu. A partir du XIVe, le targe désigne les boucliers qui ont une base arrondie.

Tas de charge

Mode de construction, par empilage des matériaux.

Télonaire

Fonctionnaire percevant le tonlieu.

Tenancier

Possesseur (mais non propriétaire) d'une tenure.

Tenure

Terre concédée par un seigneur qui en garde la propriété éminente. Concession en principe précaire. En pratique constamment héréditaire. Le tenancier doit services, ou cens, et certains droits. Diverses sortes de tenures: féodale (fief), paysanne (censive, hostise...), servile.

Tépidarium

Endroit des thermes où l'air était tiède, avant le caldarium.

Terrage

Prélèvement direct opéré par l'agent du seigneur sur la récolte d'un tenancier, et proportionnel à cette récolte. Appelé aussi champart en France du Nord, tasque ou agrière en France du Sud. Perçu sur les nouveaux défrichements.

Théologie

Réflexion rationnelle sur les choses divines- la théologie positive cherche à expliciter et à approfondir l'enseignement transmis au chrétien par la Révélation (Écriture Sainte), les premiers Pères et la Tradition. La théologie spéculative cherche à faire la synthèse entre les connaissances naturelles de l'homme (philosophie) et les mystères chrétiens.

Tierce

Deuxième office monastique qui se chante ou se récite à la troisième heure du jour, c'est-à-dire aux alentours de 8 heures.

Tierceron

Nervure secondaire d'une voûte gothique.

Toge

Au Bas-Empire, vêtement d'apparat officiel de tous les fonctionnaires aux cérémonies publiques.

Toise

Mesure de longueur valant 1,949 mètre.

Toison d Or

Ordre chevaleresque et nobiliaire créé à Bruges en 1429 par Philippe le Bon , duc de Bourgogne.

Toit de chaume

Toit recouvert de paille longue dont on a enlevé le grain.

Toit de lauzes

Toit recouvert de pierre travaillée.

Tolte

Droit de "tollir" (prendre), ce dont le seigneur a besoin. Autre nom pour la taille.

Tonlieu

Du latin teloneum, du grec telônia, ferme des impôts. Impôt indirect d'origine romaine concernant le transit des marchandises (droit de péage).

Torchis

Matériau de construction composé de terre grasse et de paille hachée, utilisé comme remplissage.

Tore

Moulure ronde, demi-cylindrique, qui entoure la base d'une colonne, d'un pilier.

Tour

Edifice en pierre ou en bois de deux ou plusieurs étages. La tour contient souvent des pièces d'habitation et parfois des éléments de fortification.

Tour d escalier

Tour ne contenant seulement qu'un escalier permettant l'accès aux étages d'un autre bâtiment contigu.

Tour donjon

Tour si puissante et fortifiée qu'elle peut être utilisée comme partie centrale d'un château et abriter les appartements privés du seigneur.

Tour porte

Tour dont le rez-de-chaussée est un passage d'entrée.

Tourelle

Tour peu développée en plan et qui, de ce fait, n'a pas l'importance d'un corps de bâtiment ; elle se développe sur la hauteur de plusieurs étages. Elle peut être en surplomb.

Tournois

Du latin turonensis. Le denier tournois fut à l'origine frappé dans l'atelier abbatial puis royal de Tours. Il connut une large diffusion, fut émis par d'autres ateliers. Saint Louis créa le gros tournois, valant 12 deniers. A compter du milieu du XIIIe siècle, le système tournois devint officiel : le roi de France fixait dans ses ordonnances la valeur en livres, sous, deniers et oboles tournois des différentes monnaies en usage dans le royaume. Une livre tournois valait vingt sous, un sou valait douze deniers. Ce système de compte eut cours jusqu'à la fin du XVIIe siècle.

Transept

En architecture, partie d'une église perpendiculaire à la nef formant, soit les bras de la croix, soit la barre d'un T, selon le plan.

Translation

Les transports de reliques apparaissent au Ve siècle en Occident. Ils permettaient de fonder un sanctuaire qui attirerait les pèlerins.

Travail

Petite construction en bois, couvert d'un toit qui servait à ferrer les boeufs.

Trébuchet

Machine de jet de la famille des mangonneaux, employée pour abattre des murailles.

Trech

Chemin qui conduit au franchissement d'un cours d'eau.

Trémois

(blé de). La céréale mettant 3 mois à pousser (ou semée le troisième mois de l'année romaine c'est-à-dire en mars) désigne donc l'avoine (ou l'orge).

Trempe

Opération visant à durcir une pièce en acier. Le métal est chauffé à haute température puis refroidi brusquement par immersion dans l'eau ou dans l'huile. La pièce est alors "trempé sec", il est donc cassant. Pour le rendre utilisable, une seconde opération est nécessaire, le revenu.

Tribunes

Galeries surélevées dans les églises (souvent au-dessus des bas-côtés).

Triens ou Tremessis

Pièce d or valant un tiers de sou.

Trinité

Doctrine de l'Église d'après laquelle il y a en Dieu trois personnes en une seule nature. Les principales hérésies orientales, dont l'arianisme, portent sur la Trinité.

Trou de boulin

Trou ou encastrement taillé dans un mur et destiné à recevoir une poutre.

Troubadour

Poète lyrique des XIIe et XIIIe siècles composant dans une des langues d'oc des oeuvres de formes diverses (chanson, sirventés, etc.) destinées à être chantées.

Trouvère

Du bas latin tropare, inventer, composer un poème. Le trouvère est un poète lyrique, à la fois rimeur et mélodiste, qui s'exprime en langue d'oïl aux XIIe et XIIIe siècles. Il est l'équivalent du Troubadour, poète de langue d'oc qu'il imite en reprenant la grande chanson courtoise de cinq strophes. Les premiers trouvères apparaissent vers 1150 à la cour de Champagne: ce sont Chrétien de Troyes , Guyot de Provins et Huon d'Oisy.

Trumeau

Pilier supportant en son milieu le linteau d'un portail.

Truste

Du latin médiéval trustis; de l'ancien haut allemand Trost, fidélité. Garde privée du roi mérovingien, composée de ses antrustions. Ils lui prêtent serment de fidélité. Les nobles possèdent aussi une suite armée (Gefolgschalt).

Tympan

Paroi de remplage diminuant par le haut l'ouverture d'une baie. Le tympan est généralement plein et dans le même matériau que l'embrasure.